flixbus logo
hero image

Bus longue distance pour Eindhoven

Voyager pendant le Covid-19

Tout savoir sur notre réseau et nos mesures de sécurité.

Cliquez ici
Voyagez vers plus de 40 lieux en Suisse et choisissez parmi 300'000 lignes dans 27 pays d'Europe.

Un vaste réseau de lignes

Voyagez vers plus de 40 lieux en Suisse et choisissez parmi 400'000 lignes dans 35 pays d'Europe.

Notre réseau de lignes
Vous pouvez profiter de votre AG ou Demi-tarif. Sélectionner « Passager/AG/Demi-tarif » et faites des économies !

AG & Demi-tarif

Vous pouvez profiter de votre AG ou Demi-tarif. Sélectionner « Passager/AG/Demi-tarif » et faites des économies !

Réserver vos billets
Grâce à notre appli, réservez et gérez votre voyage en toute simplicité, d’où vous voulez.

Réservez d’où vous voulez !

Grâce à notre appli, réservez et gérez votre voyage en toute simplicité, d’où vous voulez.

En savoir plus sur nos applications

Sur cette page

Arrêts de busGuide de la ville

Arrêts à Eindhoven

Veuillez noter que votre billet indiquera la dernière adresse mise à jour.

Eindhoven P&R Meerhoven

Eindhoven (John F Kennedylaan)

Découvrez toutes les destinations

Choisissez parmi plus de 2'500 destinations dans 37 pays.

Explorez la carte
Eindhoven: Infos rapides
Villes directement accessibles

32

Nombre d'arrêts

2

Pays

Pays-Bas

Voyage éco-responsable ?

Oui

Vous allez à Eindhoven ? Bonnes adresses et astuces, ne manquez pas l’essentiel !

Découvrir Eindhoven

J’ai découvert Eindhoven lors de mon tour des Pays-Bas, et si comme bon nombre d’entre vous je ne connaissais le nom de cette ville que par son club de football, le PSV Eindhoven, je peux désormais crâner un peu et vous donner quelques pistes pour partir à la découverte de la très chouette Eindhoven. Laten we gaan !

Les incontournables de Eindhoven

Bien qu’Eindhoven ne soit pas la première destination à laquelle on penserait pour un week-end, elle mérite pourtant d’être découverte. Très jeune et dynamique, cinquième ville du pays, elle possède un grand héritage culturel ainsi qu’une vie nocturne qui ravira tous les fêtards. Bien moins chère que ses deux grandes sœurs Amsterdam et Rotterdam, elle est facilement accessible en FlixBus. Eindhoven dispose également d’un très bon système de bus, et comme toutes les villes des Pays-Bas, vous pouvez aisément l’arpenter à vélo. Donc si le design, le foot, le shopping ou encore la culture sont tes domaines de prédilection, à toi de jouer

Les incontournables

Le Musée Van Abbe : comme je l’ai expliquée, Eindhoven, bombardée à plusieurs reprises est devenue une ville ultra moderne. Et pour authentifier mes dires, rien de mieux que le Musée-Star de la ville, l’attraction touristique même, ce musée d’art moderne et contemporain qui renferme pas moins de plus de 27.000 œuvres dont Picasso, Kandisky ou encore Mondrian. Prix d’entrée de 6 à 12€.

Le Musée Philips : autre symbole de la ville, le Musée Philips qui donne le surnom de « ville des lumières » à Eindhoven. Ici, vous découvrirez toute l’histoire de cette entreprise qui révolutionna le secteur industriel des Pays-Bas mais aussi l’ascension fulgurante de cette petite entreprise qui devint géant. Depuis, tous les ans se tient l’événement « Glow Eindhoven » et où se réunissent les plus grands créateurs d’installations et de luminaires du monde.

L’Église Sainte-Catherine : de style néo-gothique, elle est édifiée en 1867. À l’origine, elle avait été conçue au 13ème siècle en l’honneur de Sainte-Catherine mais le bâtiment fut gravement détérioré lors des divers bombardements et incendies. Si la bâtisse est très jolie en journée, je la trouve sublimée de nuit.

Le shopping

Attention, la carte bleue va chauffer ! Eindhoven est le temple du shopping au Pays-Bas, légèrement derrière Amsterdam. Que vous soyez plutôt petites rues calmes ou centres commerciaux, vous trouverez votre bonheur.

Deux endroits à noter dans vos carnets : le centre commercial De Heuvelgalerie, ainsi que la grande rue Kruisstraat. Vous y trouverez absolument de tout, de plus un marché s’y tient tous les samedis, de quoi s’adonner aux joies du marchandage.

N’hésitez pas non plus à faire un tour du côté de Willemstraat et de la rue Kerkstraat (la rue de l’église) où vous trouverez des boutiques un peu plus originales mais aussi de nombreux cafés sympas et de jolies galeries d’art.

Et pour ceux qui préfèrent les centres commerciaux couverts et de grande ampleur, deux institutions, De Admirant et le Piazza.

Le PSV Museum et le Philips Stadion

Impossible de faire un pas sans sentir l’influence qu’a le football dans cette ville. C’est simple, lors d’un jour de match c’est tout le monde qui s’habille aux couleurs du club. Il serait donc dommage de passer à côté de ce qui fait la renommée européenne de la ville, son club de foot, le PSV Eindhoven. Deux lieux seront importants si vous comptez partir en pèlerinage footeux, le musée du club ainsi que son stade.

Histoire de Eindhoven

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’Eindhoven est une battante au vu de son passé tragique. Selon certains rapports écrits et retrouvés, les origines d’Eindhoven dateraient de 1232, à l’époque où le Duc Hendrick de Brabant accorde ses droits à la petite ville fortifiée, grâce à son emplacement de premier ordre le long de la route commerciale de la Hollande jusqu’au logis du Seigneur. En 1388, ses fortifications sont renforcées et un nouveau château y est construit, avant que ce dernier soit réduit en cendres lors du pillage de la ville en 1486 par les soldats du Gueldre.

Les Endhovenois, tant bien que mal reconstruisent à nouveau la ville en 1502, avant une seconde destruction en 1543, ses fondations ayant été quelque peu négligées par manque de financement. Onze ans plus tard, la cité est à nouveau détruite par un incendie ; ce sont 75% des maisons de la ville qui disparaissent dans les flammes. Ne se laissant pas abattre, les habitants, encouragés par William I d’Orange reconstruisent toutes les demeures.

En 1583, elle cède à nouveau sous le poids de la Révolte Hollandaise, bataille opposant les Hollandais aux Espagnols. Les soldats dominants saccagent la cité de toute part. Mais ce n’est que le début, puisqu’elle passe ensuite aux mains des Français qui à leur tour continuent l’odieux travail emmanché par les Espagnols.

Il faudra attendre 1629 avant que la petite ville refasse partie des Pays-Bas et ce jusqu’à son importante croissance à l’ère de la révolution industrielle. En effet, le 19ème siècle apporte de nombreuses transformations pour Eindhoven ; de nombreux chemins de fer, canaux mais aussi chaussées sont construits, tandis que le tourisme et le commerce se développent considérablement. Et si jusqu’ici, le textile et le tabac s’illustrent comme les premières industries de la ville, l’apparition de l’électricité et de l’éclairage change la donne. Philips installe sa fabrique d’ampoules à Eindhoven en 1891 et propulse la ville dans une croissance époustouflante et ce jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale.

Lors de la Deuxième Guerre Mondiale, l’usine Philips est la cible de nombreuses attaques aériennes, les civils sont touchés et la ville endommagée. Ce qui par conséquent explique que la ville soit extrêmement moderne aujourd’hui, n’ayant pu préserver son patrimoine historique suite aux nombreuses destructions. Eindhoven est aujourd’hui reconnue comme capitale du design et de la conception industrielle hollandaise.

A faire à Eindhoven

Eindhoven la nuit, il y a tellement à faire que je ne saurais par quoi commencer. Avant toute chose, direction la rue Stratumseind, the place to be. Longue de 225 m, vous y trouverez un nombre incalculable de cafés, de pubs, des restaurants mais aussi de clubs.

Bon nombre de musées mais aussi de galeries offrent des nocturnes, sans parler des festivals de rue. Soyez attentifs et n’hésitez pas à vous rendre à l’office du tourisme pour vous tenir au courant des festivités du moment.

Eindhoven est une chouette destination de voyage pour tous ceux qui souhaitent découvrir le modernisme mais aussi participer à de super évènements culturels, riches et variés.

En espérant que la ville vous plaise autant qu’à moi.

À très bientôt, Tot Ziens !


Découvrez Eindhoven à travers les yeux de Beatrice

Je suis passionnée d’art et de voyages. J’ai visité à ce jour 30 pays et continue de découvrir le monde dès que j’en ai la possibilité. J’ai également vécu deux fois à l’étranger : à Londres mais aussi à Tartu (Estonie), je parle français, anglais, italien, russe, des notions de portugais et depuis maintenant 6 mois, j’apprends le néerlandais. Mon rêve serait un jour de vivre de cette passion, j’aime organiser des voyages pour moi ou mes amis, partir en sac à dos, aller à la rencontre des locaux et dénicher de beaux endroits. J’ai une page Instagram où vous pouvez me suivre !


Les services à bord sont sujets à disponibilité